© Toraya

Fidèle à mes objectifs d’août, je me suis casé un déjeuner chez Toraya, une institution de la pâtisserie japonaise. Je comptais tout d’abord y aller pour le thé, mais vu l’heure (11h30), on m’a proposé le déjeuner à midi, soit.
Bien entendu, je passe ma semaine à essayer de me retrouver sur le site, m’y perdant avec bonheur, mais réussissant tout de même à fixer mon choix sur le menu Avokani.
Le jour J...