Les swaps, je ne le répèterai jamais assez, c’est vraiment merveilleux. On découvre des concepts, des produits, des livres. Mais surtout, des gens. Et même pour une ronde minimaliste consacrée aux livres de poche, on fait furtivement connaissance avec des personnes qui ont pris la peine d’étudier nos goûts pour nous offrir un petit quelque chose qui fait chaud au cœur.

Nat75, par exemple, m’a fait parvenir La colère des aubergines, de Bulbul Sharma.
‘Tendez, on parle bien de ces merveilles que la nature a fait tantôt vertes, tantôt violettes, et que je pourrais manger jusqu’à mort s’ensuive ? Eh oui. Alors, merci à Nathalie, qui a su me faire découvrir un pays que je ne connais que peu le temps d’un charmant recueil de nouvelles.